Previous Next

Rencontres de l’Agroalimentaire 2018 : Changement de dates !!!

Bonjour à toutes et tous,

 

Le réseau Qualireg vous informe que les dates des Rencontres de l’Agroalimentaire en océan Indien 2018 aux Comores ont dû être modifiées et se tiendront du vendredi 16 novembre au mercredi 21 novembre 2018 au Palais du Peuple à Moroni aux Comores. Lire la suite

Antimicrobial resistance: facts and figures. SciDev

https://www.scidev.net/global/feature/antimicrobial-resistance-facts-and-figures.html

SciDev.Net
By Inga Vesper

If unchecked, antimicrobial resistance could become deadlier than diabetes, TB and HIV/AIDS combined, writes Inga Vesper.

What do you think is the most dangerous disease on the planet? Heart disease, respiratory problems and tuberculosis haunt citizens of developing countries. But while treatment for these diseases is increasingly available – resulting in falling fatalities for all three – there is another, lesser known threat that is growing every year. Lire la suite

Children hooked on heavily processed food in Brazil. SciDev.Net

SciDev.NetBy Rodrigo de Oliveira Andrade

[SÃO PAULO] Brazilian overweight children who often eat ultra-processed food such as cookies, biscuits and sausages tend to be addicted to it in the same way others are to drugs.This is the main finding of a study that analysed the eating habits of 139 overweight children between the age of nine and 11 years old from two schools in Sao Paulo, Brazil’s biggest city.

La résistance aux antimicrobiens ne montre aucun signe de fléchissement .

https://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/190226
Le rapport conjoint EFSA/ECDC « sonne l’alarme », déclare le commissaire européen

Les données publiées aujourd’hui par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) révèlent que les antimicrobiens utilisés pour traiter des maladies transmissibles entre l’animal et l’homme – telles que la campylobactériose ou la salmonellose – perdent de leur efficacité. Lire la suite

Comment procéder à la lecture correcte d’un document scientifique. EUFIC

www.eufic.org

12 December 2018

Le simple fait qu’un article cite une étude scientifique ne signifie pas forcément qu’il s’agit d’une science de haute qualité. Lire la suite

Alimentation saine. OMS

Alimentation saine
23 octobre 2018

Accès article sur le site OMS : http://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/healthy-diet

Principaux faits

Une alimentation saine aide à se protéger contre toutes les formes de malnutrition, ainsi que contre les maladies non transmissibles parmi lesquelles le diabète, les cardiopathies, les accidents vasculaires cérébraux et le cancer. Lire la suite

Accentuer la coopération pour financer la recherche en Afrique. SciDev.Net

SciDev.Net

Accentuer la coopération pour financer la recherche en Afrique

By Mamadou Traoré

[ABIDJAN, CÔTE D’IVOIRE] Chercheurs, bailleurs de fonds et autres acteurs recommandent la coopération pour faire face au déficit de financement de la recherche scientifique en Afrique.

 

Ils l’ont fait savoir lors du Forum annuel des organismes de financement de la recherche africains, dont les travaux se déroulent du 5 au 9 novembre à Abidjan, à l’initiative du Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique (PASRES) de la Côte d’Ivoire et de la National Research Fondation (NRF) d’Afrique du Sud.

« Ce défi du financement n’est pas insurmontable. Les chercheurs doivent surtout collaborer dans la région, en renforçant la coopération sud-sud et nord-sud afin d’obtenir de l’aide additionnelle pour mener à terme leurs travaux », soutient le chercheur éthiopien Aschalew Tigabu du Centre africain d’études technologiques (ACTS) basé à Naïrobi au Kenya.

La collaboration entre pays autour de projets communs donne plus d’opportunités de financement à travers les Conseils nationaux de la recherche

Aschalew Tigabu, ACTS, Naïrobi

Ce dernier estime que l’Afrique ne manque pas de talents, et craint une aggravation de la fuite des cerveaux vers des centres de recherches occidentaux.

Aussi se convainc-t-il de ce que « la collaboration entre pays autour de projets communs donne plus d’opportunités de financement à travers les Conseils nationaux de la recherche. »

Le continent, faut-il le préciser, ne concentre que 2 % des résultats de la recherche et seulement 1% de capacité au niveau mondial, à en croire Bassirou Bonfoh, directeur général du Centre suisse de recherches scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS) et directeur du Consortium Afrique One qui est un partenariat scientifique africain pour l’excellence en recherche d’intervention .

Anna Maria Oltorp, directrice exécutive de l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement (SIDA), l’un des plus gros bailleurs de fonds de la recherche en Afrique, juge pour sa part encourageante la mise en place de Conseils subventionnaires de la recherche dans la plupart des pays du continent.

A en croire les chercheurs, l’Initiative des conseils subventionnaires de la recherche scientifique en Afrique permet des recherches collaboratives entre différents pays.

Ce qui contribue, selon Anna Maria Oltorp, à faciliter la mobilisation de fonds auprès de divers partenaires au profit de projets de recherche.

Secteur privé

Pour sa part, l’universitaire sénégalaise Soukèye Dia Tine pense que la coopération devrait également s’accentuer avec le secteur privé.

« Ce secteur peut être une source importante au niveau de la recherche, pour obtenir des ressources additionnelles, y compris au plan international », dit-t-elle. « Parce que les résultats de la recherche doivent bénéficier aux entreprises ».

Cette dernière propose même qu’un pourcentage des bénéfices des investissements directs étrangers soit consacré au financement de la recherche.

S’il est vrai que de nouveaux mécanismes de financement via la coopération existent – à l’instar de l’Initiative des conseils subventionnaires de la recherche scientifique, les scientifiques exhortent les chercheurs, en particulier les plus jeunes, à faire preuve d’innovation.

C’est la meilleure approche, selon eux, pour attirer des financements dans le cadre de la coopération.

« Les bailleurs de fonds sont de plus en plus intéressés à financer les idées qui ont du mérite, qui ont de la valeur ajoutée. Les chercheurs doivent donc être ambitieux, voir plus grand en développant de nouvelles idées, des sujets novateurs », martèle Aschalew Tigabu.

Préalable

Ils doivent constamment renforcer leurs capacités de recherche, leurs compétences analytiques, de manière à pouvoir faire des propositions de haute qualité aux bailleurs de fonds, renchérit Anna Maria Oltorp.

Toutefois, ces experts pensent que le préalable au succès de toutes ces pistes reste l’engagement des différents Etats africains à financer leurs chercheurs.

Pour Soukèye Dia Tine, cela peut se faire à travers des fonds dédiés à la recherche. Mais aussi à travers la promotion des résultats de recherche déjà existants.

Un appel bien accueilli par les inventeurs. Car l’un des porte-voix de ceux-ci, Coulibaly Pierre Djibril, président de l’Association des inventeurs et novateurs de Côte d’Ivoire, propose même un « guichet unique » de valorisation des inventions et résultats de la recherche dans tous les pays africains.

Pour lui, une telle initiative aurait le double avantage d’éviter la dispersion des fonds publics à travers divers ministères, et de favoriser une transformation des résultats de recherches en produits de marché capables d’impacter les économies africaines.

 

This article was originally published on SciDev.Net. Read the original article.

 

Cristallisation du sucre: Optimisation et Contrôle. 25ème Symposium de l’Association AVH.

 

www.associationavh.com/

 

ABSTRACTS.AVH2018

Session I : Cristallisation du saccharose : théorie et pratique


Session II : Transfert d’impuretés et croissance des cristaux de sucre

Session III : Contrôle et régulation de la cristallisation du sucre

Lire la suite

10th EUROFOODWATER Conference on Water in Food – Prague, September 19-21, 2018

BOOK OF ABSTRACTS
10th International Conference on
WATER IN FOOD

The Conference Center of the Czech Association of Scientific and Technical Societies Novotného lávka 5, CZ-116 68 Praha 1, Czech Republic


BOOK OF ABSTRACTS 2018_1

African countries fare poorly in innovation ranking. SciDev.Net

By Farai Matebvu

[MUTARE, ZIMBABWE] Africa’s quest to use innovation for sustainable development could suffer as only eight countries in Sub-Saharan Africa were ranked among the top 100 in the latest Global Innovation Index (GII).

Lire la suite