La colonne vertébrale brisée. Document IOF (International Osteoporosis Foundation)

The Breaking Spine.

Nouveau rapport thématique sur les fractures vertébrales ostéoporotiques publié lors de la Journée Mondiale  2010 contre l’Ostéoporose qui a eu lieu en octobre.

Auteurs : Professeur Harry K. Genant de l’Université de Californie et Dr Mary Bouxsein  de l’Ecole de Médecine de Harvard.

Le rapport révèle les graves conséquences des fractures vertébrales, décrit les techniques de gestion et montre comment les professionnels de santé peuvent prendre les mesures de prévention et de gestion de ces fractures communes. Actuellement, seulement près de 40% des femmes âgées atteintes des fractures vertébrales identifiables aux rayons X sont testées pour l’ostéoporose. Ce chiffre est encore plus faible chez les hommes (moins de 20%).

Globalement, les fractures vertébrales représentent un énorme fardeau socio-économique. On estime qu’une fracture vertébrale a lieu tous les 22 secondes dans le monde entier.

Des études ont montré que 20-25% des femmes et des hommes de race blanche âgés de plus de 50 ans ont déjà eu une fracture de la colonne. Les coûts associés à toutes les fractures ostéoporotiques devraient augmenter nettement au cours des prochaines décennies avec le vieillissement de la population.

Les fractures vertébrales entraînent une déformation importante de la colonne, des douleurs dorsales, une diminution de la taille, une perte de mobilité, de la dépression, un nombre accru de jours d’alitement, une réduction de la fonction pulmonaire et une mort prématurée.

Télécharger le rapport complet sur le site IOF :

http://www.iofbonehealth.org/publications/the-breaking-spine.html

Connaître l’IOF (International Osteoporosis Foundation)

La Fondation internationale contre l’ostéoporose (IOF) est une organisation non lucrative et non gouvernementale qui se consacre à la lutte mondiale contre l’ostéoporose, maladie connue sous le nom d’« épidémie silencieuse ». Les membres de l’IOF – comités de chercheurs scientifiques, associations de patients, de médecins et de chercheurs et représentants de l’industrie dans le monde entier – partagent la vision commune d’un monde où les fractures vertébrales auront disparu. L’IOF représente actuellement 195 associations dans 92 régions du monde.

http://www.iofbonehealth.org

Version bureau | Passer à la version mobile